14/09/2006

mon Père, ce héros ?

On m'a un jour demandé : " Si tu pouvais un jour dîner avec quelqu'un de célèbre, qui choisirais-tu et quelles questions lui poserais-tu ?"

 

J'ai essayé de trouver une célébrité mais finalement, c'est toujours le même nom qui est apparu à chaque fois que j'y ai pensé. Peut être à cause de mon père. Il était prêtre avant de rencontrer ma mère et fût en quelque sorte foutu à la porte de l'Eglise.

 

Donc si je pouvais, j'inviterais Jésus à dîner. Je ne lui parlerais pas seulement du renvoi de mon père ou des prêtres en général, mais j'aurais des questions sur le monde d'aujourd'hui en regard de l'idée  que lui avait de la vie et des comportements humains. Je ne veux pas parler de la vérité sur les miracles ou lui demander si il a vraiment existé ou pas. Je veux seulement lui poser des questions en regard de ce à quoi je crois.

 

Je pense que tout ce j’attendrais de lui c’est son opinion sur le monde d’aujourd’hui. Ce que les humains ont déjà fait de la (ou de notre) belle planète et ce qu’il pense du futur ? Je voudrais savoir ce qu’il ressent en observant le monde utiliser son nom pour tuer. J’ai eu une conversation avec mon mari hier. Nous parlions des Croisades. Et nous trouvions cela terrible que aujourd’hui encore certains tuent au nom de Dieu (ou d’un dieu).

 

Je voudrais lui parler de la foi, de la manière dont je crois. Juste lui dire comment je me sens quand je vois le pouvoir et la richesse de l’église pendant que des gens meurent de faim ou du sida (ou d’autre chose) partout dans le monde. Je me sens malade quand je regarde la télévision et que j’entends des dirigeants utiliser ‘le nom de Dieu’, dans un sens religieux, et en même temps déclarer la guerre et proclamer indirectement la violence comme un  pilier de notre société.

 

Je n'essaierai même pas de parler de « la bonne manière »  pour avoir la foi parce que je suis sure qu’il n’y en a pas. Aujourd’hui liberté et pardon sont deux mots qui sont totalement bafoués. Cela me rend triste parce que le message que je trouve le plus important dans la bible, c’est le pardon. Et à mon avis, l’église a échoué dans sa mission. Je veux dire Jésus christ a essayé de faire comprendre aux gens qu il y avait des règles élémentaires de bien-être et si les gens essayaient de suivre ces règles, tout le monde pourrait peut être vivre un peu plus harmonieusement, dans le respect des autres. C’est un immense message d’altruisme. Mais il me semble que seulement un petit nombre de personne comprenne ce qu’est l’altruisme. Il n’est pas question de jugement, de savoir qui a tord ou raison. Juste une question de prendre soin des autres un peu plus que ce que font les gens maintenant.

 

Si j’avais le temps de lui parler de mon père, je lui dirais que je ne comprends pas pourquoi aujourd’hui  les exclusions existent toujours. Pourquoi une religion vient s’immiscer dans le lit des gens quels qu’ils soient : prêtre, moine, femme, homme, homosexuel. Je suis sure que mon père était un bon prêtre. Quand il raconte des histoires qui lui sont arrivées quand il était prêtre, je suis toujours touchée par ce qu il raconte et je suis sure que le gens l’étaient aussi quand ils allaient a la messe pour l’écouter. Mais il a été « éliminé » et j’utilise ce mot intentionnellement. A partir de ce moment la, il na plus existe pour l église. Vous auriez pu appeler pour savoir si il y avait un prêtre du nom de mon père, on vous aurait répondu que non, jamais. Je ne comprendrais jamais comment c’est possible. Après ça il na plus pu travailler dans le diocèse auquel il appartenait. Ce n’est pas de l’exclusion, ça ???? Jésus voulait il vraiment l’exclusion,  la punition et le jugement. Je ne pense pas.

10:58 Écrit par marie@ dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Je me souviens

Je me souviens

l’odeur du chocolat chaud

Le soir, devant la télévision

Je me souviens

l’odeur des gaufres chaudes

après la ballade du dimanche après-midi

Je me souviens

Mon frère venir m’ennuyer dans ma chambre

Et moi tomber dans le panneau

Je me souviens

Tomber dans la rivière chez mon grand-père

Lui de m’enrouler dans une couverture

Je me souviens les rires

Dans le garage de ma voisine

Ma première amie

Je me souviens

Jacques Martin le dimanche

L’école des fans

Je me souviens

Du pont,

on allait se balader avec les jeunes du village

Toutes ces odeurs

Tous ces instants

Qui restent inlassablement gravés

09:05 Écrit par marie@ dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/09/2006

Que toi !

Mon amour

Je suis si sure de tout

Mais je ne sais plus rien

Et je m’en fous de tout

Mais je ne veux plus rien

 

    q u e  t o i !

09:43 Écrit par marie@ dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/09/2006

besoin de toi

J

ai

besoin

de

ton

sourire

Pour

oublier

que

je

ne

suis

pas

parfaite

09:19 Écrit par marie@ dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Pardon, je n'ai pas pu être optimiste

Quand les hommes ne se parlent plus d’amour

Parce qu’il n’y a plus de raison de…

Quand tu baises ta femme

Et que tu penses à tout ce que l’autre te ferait

Quand tu regardes ton boss

Cent fois plus intéressé par tes fesses

C’est déjà mieux ça qu’un fan de foot

Te dirais-tu …

Quand tu n’écoutes plus rien que ton petit ego

Qui a besoin de plaire et de séduire

Pour survivre dans une monde de fous

A moitie prêt à se foutre à poil

Pour une poignée de re-con-naissance

Quand tu pisses sur tout ce que ceux qui t’ont mis au monde

Ont tenté de te donner

Libre à toi de prendre ou ne pas prendre

Non tu pisses dessus

Comme si tu t’étais fait tout seul

Pauvre con

Quand tu es prêt à tout pour être le premier

Quand tu hais tout ce qui bouge autour de toi

Quand tu n’es même plus capable de pleurer

Quand tu hais tout ce qui ne te ressemble pas

Quand tu penses que tu es le meilleur

Quand tu ne me regardes plus dans les yeux

Pour me dire que tu m’aimes

Quand tu cries sans raison

Alors qu’il t’aime

Quand tu fais tout pour faire souffrir

 

Je me regarde dans le miroir

Et je pleure

Parce qu’au fond

Si ce n’est pas déjà le cas

Je deviendrai comme cela

Et mes enfants

Et tes enfants

Et nos enfants

Et vos enfants

Et leurs enfants

Et …

Et tout ça par ma faute

08:06 Écrit par marie@ dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Mode d'emploi :

1. Quelle heure est-il? Sais pas !
 
2. Prénom : marie

3. Ton anniversaire : 31 décembre
 
4 Signe zodiaque : capricorne

5. Age : 27 ans

6. Un tatouage? : Non

7. As-tu déjà été amoureux (se)? : Oui

8. As-tu déjà aimé jusqu'au point de pleurer? :   Oui

9. Pepsi ou Coca? : Pepsi max

10. Café ou thé? : Définitivement Café

11. Tasse ou verre? Ben ça dépend pourquoi ?

12. Numéro préféré : J'en ai pas mais je crois que j'aime les impaires

13. Type de musique préféré : rock n roll

14. Fleurs : rose

15. Sujet de conversation détesté: bagnoles et sport

16. Disney ou Warner? : Disney (un jour mon prince viendra !!)

17. Fast food préféré : QOUUUUUUIIIIIICK

18. Un problème : psoriasis du cuire chevelu depuis l'âge de 14 ans, mauvaise peau ...

19. Couleur préférée : noir

20. Comment te vois-tu dans l'avenir : comme maintenant chaque jour un peu plus heureuse

21. Des animaux à la maison : mon petit chat (mes c pas un animal hein ?? c mon doudou)

22. Lequel de tes amis vit le plus loin? Bon ben là ... je pense que tous mes amis habitent loin :(:(:(
 
23. Qui sera le plus rapide à répondre à ton mail ? A., si elle en a vraiment le courage ou ma maman !

24. Qui sera le plus long ?  : Euh... N., C. ... non C. elle ne répondra pas...

25. Amis spéciaux : Ca veut dire quoi ça ... ah oui mes amis les lézards ...

26. Que changerais-tu dans la vie : je retirerais le pognon du monde retour au troc ... et d'un coup de baguette magique je ferais en sorte que les gens n'ai plus la possibilité d'être raciste !

27. Tu as un pc à la maison? : Ce serait le comble que j'en ai pas ... je suis Web développeuse moi maintenant !!!

28. CD préféré? : Tout ce qu'Alanis Morissette a pu enregistrer

29. Comment vois-tu l’Amour? DOUDOU

30. Quelque chose que tu as toujours avec toi : DOUDOU

31. Qu’y a t-il sous ton lit?  Des lézards et des fourmis

32. Nomme la personne qui ne te répondra pas : C. ! (C’est pour la pousser à le faire !!!)

33. Qui aimerais-tu voir répondre : ma maman !!!

34. Que dirais-tu à quelqu'un en particulier mais que tu n'oses pas dire : à tout le monde que j'ai peur des lézards ... mais j'ai vraiment peur hein !!!!

35. Sport favori : fitness ... (Hey y a un passage fitness ici .... je vais aller faire du body attack !)

36. Timide ou extraverti : les deux ... d'abord timide et puis extraverti !!

37. Ton surnom : poussette, m'choute, mon choupet, marieke ...

38. Langues parlées : Français, promis je rajouterai mandarin un jour !!!

39. Un mot que tu aimes dire : DOUDOU

40. Tu aimerais qu'on t'offre des fleurs à ton anniversaire : ben ça dépend qui mais de toute façon si je suis en Belgique a ce moment là et que je prend l'avion après ça va pas être facile si c’est comme avec mon bouquet de mariage !!

41. Qu'est-ce que tu voudrais pour ton anniversaire : faire un concert

42. Sucré ou Salé : Sucré, sucré, sucré

43. Lieu favori : DOUDOU

44. Citation favorite : Chaque matin est un nouveau matin

45. Lèche-vitrine ou lèche écran : LES DEUX 

46: Film préféré: je ne sais pas ... mais en général j'adore les films qui me font pleurer !

07:09 Écrit par marie@ dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/09/2006

VOyeurIsmE


ne plus savoir quoi penser
être dérangé
honteux peut-être
comme si même en ne connaissant pas
on pouvait voir
voyeurisme
découvrir
impact :
dessiner
se mettre à la peinture
pour éviter de penser
pour éviter de réfléchir
pour éviter de censurer
pour éviter de s'obséder
envie de vomir
envie de remettre le i en dessous du point
envie de rendre ce qui appartient à Machin
pour ne plus s'en servir, jamais
pour ne plus se priver, toujours
privation de tout
de bouffe, d'alcool, de sexe
privation d'aimer et de haïr
privation de larmes
à camps la privation de merde
pourquoi pas ?
sentiment de honte
sentiment et ressentiment
sensationnellement lourd
abject
foutre le camps
foutre le feu au camps
foutre de sa gueule
de chien bien sûr
allez ! gribouillis
de mauxs indélébiles
qui suivront toute la vie
et même après paraît-il
dégage, on voit rien !

13:59 Écrit par marie@ dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |