16/09/2009

Cascades érotiques

Il y en a eut des cascades érotiques
Terminées en épaves
C’est pathétique
Oserai-je te regarder dans le miroir ?
La glace n’en serait que trop froide
Et me fondrait le cœur
J’y repense tu sais
A tes mains
Tes baisers
Tes câlins et t’en aller
Te regarder partir
Remplie de toi
Si vide chez moi
Et la solitude qui blesse
Me fendre en deux
J’y repense avec un gout de terre
Dans la bouche
Comme si tu avais essayé de m’enfouir.
Tu m’as laissée mourir
J’ai tellement de chose à te dire.

07:32 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

... "Un goût de terre dans la bouche
Comme si tu avais essayé de m'enfouir"
J'adore.
Tu sembles bien tristounette ce matin.
Si tu as des choses à lui dire, ce serait peut-être bien de les lui dire...
Isn't it ?
Bisous du matin.

PS: Tiens au fait, "logiciels en anglais et clavier machin sans ponctuations", tu n'étais pas revenue au pays ?

Écrit par : le Râleur.na | 16/09/2009

C'est dingue hein ! Mais j'adore quand tu adores :)

Tu sais combien c'est frustrant de ne pas pouvoir mettre un accent :)

Écrit par : marie@ | 16/09/2009

Beau et mélancolique! Bonsoir Marie,
Une tristesse, un vide dans l'absence...
Amicalement
Marcelle

Écrit par : marcelle Pâques | 16/09/2009

oh Marie! je ne pense pas que ce soit du vécu tant de tristesse, si? en tous cas le texte est très beau!
je vais peut être me remettre à la poésie aussi, sortir 4 mains de son long sommeil!!

Écrit par : mimi | 17/09/2009

J'aime aussi beaucoup.... on fait parfois sans réfléchir aux conséquences... et on morfle... perso je préfère vibrer quitte à morfler après.
Fort et claquant !

Écrit par : Or | 17/09/2009

Yoops ca fait trop de bien de lire ces comments. L'air de rien c pas facile de se remettre a ecrire !
Merci beaucoup a tous et a toutes :)

Écrit par : marie@ | 18/09/2009

Les commentaires sont fermés.