24/01/2008

J’attend la nuit pour me reposer !

Je n’avais jamais réalisé

A quel point mon corps

A quel point ma tête

Se sont épuisés

Se sont maltraités

Quand j’ai de la force

Mon être s’empresse

De se fatiguer

Et s’empoisonner

D’une certaine détresse

Qui ouvre la porte

Sans avoir frappé

Avant d’être entrée

Et là je m’étale

Le cœur en alerte

D’un coup qui fait mal

Qui cause ma perte

Une arme fatale

Qui me rend déserte

Vide et puis banale

Rien d’une découverte

 

J’attend la nuit pour me reposer !

07:37 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

12/01/2008

Au dehors ...

Je brûle et brûle encore
une haine ou un remord
une chaîne une petite mort
Je me consumme en tords

Je sombre dans le décor
d'une vie qui perd le nord
cette anxiété me prend le corps
A bout de souffle je m'endors

J'en rêve, j'en rêve encore
du jour où nous serons plus forts
où je dirai "va-t'en et sors,
je ne veux plus tu voir, tu es mort !"

22:43 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

10/01/2008

Avec beaucoup de retard...

Je vous souhaite une heureuse annee 2008. Tout le bonheur du monde comme disait un certain chanteur !

Les dernieres semaines ne m'ont pas vraiment permis de venir blogger, lire, poster, repondre...

Franchement je vous avouerais que je ne sais pas quand je vais pouvoir m'y remettre a nouveau !

J'espere qd meme un jour !

Sinon, ben j'ai pas eu de conge, je bosse et ca va toujours bien !

portez-vous bien !

06:49 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |