02/10/2007

Bal masqué

Si la ressemblance est telle
Et la gorge nouée
Ça
Coule doucement
Rêche comme la lame
De tes yeux
Et le rouge de tes dents
Au sang du vampire qui sommeille en toi
Au sens des mots qui  ont grillé mon moi
Au sans intérêt que tu portais pour nous
A l’impossible compréhension
De ceux qui m’ont aimée
A l’amour qu’ils m’ont témoigné


Mais la ressemblance est un faux semblant

Et moi je vais au bal

 

marie-desmet

 

08:56 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires


Faux, vrai ou sans frasques
Tu porte un beau masque :)

Écrit par : Mémo | 02/10/2007

... j'ai rangé le masque depuis longtemps mais j'avais une belle robe pour aller au bal ...

Écrit par : marie@ | 02/10/2007

KIKOU La robe est très jolie, mais le masque est sublime. Continue à sourire à la vie.
Je te souhaite une excellente fin d'après-midi

Écrit par : Papillon6168 | 02/10/2007

Les commentaires sont fermés.