14/09/2007

Deuil !

Entre bâillements

Je regarde indiscrètement

Ce qui se passe chez toi

Et sans battement

Je ne cesse d’agiter

Un tissu noir

En signe de deuil

De deuil de toi

deuil tout ça !



P9130002

 

09:18 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.