12/06/2007

A n'y rien comprendre

Coincés

Entre le stable et le confort

Attirés par la folie

Et l’excentrisme

Dépouillés

De tous soupçons et de remords

Prêts à

Défier les uns, les autres et puis les morts

Ne reculer devant rien

Prendre des coups dans la gueule

Même pas mal !

Se retourner la nuit

Jusqu’au matin

Dormir dans l’illusion prénatale

Noyés dans l’amour de leur mère

A refuser l’envol et la poussière

Home sweet home

Hommes suite femmes

A se laisser traîner par terre

Debout chaque matin

A regarder le même garçon

Sans contrefaçon

Ils ne veulent plus se dévêtir

Et se salir mais se mentir

A la santé de l’incompréhension

A la santé de l’autodestruction

Qui rend bien fou, il faut le dire !

Mais quel plaisir d’être le fous du roi ?

06:01 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.