15/09/2006

Il était une femme

Il était une enfant

Parmi tant d’autre enfant

Perdue dans l’univers

 

Il était une fille

Une toute petite fille

A l’aube de ses 15 ans

 

Il était une femme

Un petit bout de femme

Avec un cœur fragile

 

Il était une dame

Une partie de dame

Avec un ventre rond...

 

Elle a versé des larmes

Des larmes salées d'enfant,

si jeune sans aucune arme

prête à grandir pourtant

 

Elle a conquis le monde

Frôler la mort, en vain

Elle est devenue ronde

épuisée par le chagrin

 

Elle a trouvé l'amour

Comme ça, sans crier gare...

Libérée de sa tour

Il n’est jamais trop tard

 

Elle a trouvé la foi

En ce qui n’existe pas

Remplit ses yeux de sa plus belle voix

Enfin, elle crie sa joie

11:13 Écrit par marie@ dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

merci super musique j'adore

Écrit par : élise | 16/09/2006

... et oui ...
pas mal hein ?

ils vont me manquer ceux-là ! enfin ils me manquent deja

Écrit par : marie@ | 18/09/2006

Les commentaires sont fermés.