30/11/2005

Bienvenue dans l'aigreur ...

Les gens aigris entraînent l’ennui

Font ce qu’ils veulent

Que tu le veuilles ou non !

Ils s’entendent bien sur leur raison

Car ils sont forts et loin de tout soupçon

Et ils soupirent, répandent l’ennui

La mauvaise mine, leur triste vie

Ils te balancent leur mauvaise foi

Te recommandent de la fermer

Pour mieux défendre leur satiété

Qu’est ce qu’ils m’écoeurent

Ces gens de loi de contre cœur

Et d’anti-joie

Ils aiment le fade, leur violence

Mais te haïssent

Quand toi tu penses

C’est bien dommage

Parce qu’ils te glacent

Te font pâlir

S'arrangent pour t’amoindrir

Alors que ta journée commençât par un sourire …



14:38 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/11/2005

 Bienvenue aux hommes ...

Puissante soumission

A la vie qu’ils s’inventent

Se sentir on ne peut plus con

Devant la médisance

Que sais-je ?

Comment peut-on ainsi

Perdre aussi vite sa raison

Tenue par la phobie

D’être un mauvais garçon?

Petits mais déjà hommes

Incapables d’ouvrir

Sa vision au dehors

Plutôt que de mourir

Dans les jupons d’une femme

Une mère devrait-on dire

Et se confondre en larme

Chaque haine chaque soupir

Reflètent au fond la peur

Qui se cache dans leurs rires

Vous êtes doux et charmes

Vous savez bien faire rire

Les filles et même les femmes

Quand rien ne vous attire ...



12:46 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/11/2005

Bienvenue dans ma foi ...

Je sais qui je suis

Mais je pars autre part

Je m’en vais

Dans la nuit

Vers un semblant de nulle part

 

Je sais qui je veux

Mais je veux quelqu’un d’autre

Je m’en veux

Oh mon Dieu

D’être un mauvais apôtre

 

Je sais que je sais

Mais je ne sais rien faire

Je me reconnais

Je sais aussi me taire

Et je veux toujours plaire

 

Je crois que c’est ça

Le plus dur ici bas

Faire fi de vos injures

Continuer la voix

Et construire le futur

 

Je sais que je crois

En mon cœur et en moi

Le plus dur c’est tenir

Ne surtout pas faiblir

Face à ceux qui vous broient


08:49 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/11/2005

Bienvenue ... Non! Pas à toi !

Baisse les yeux

Ne me regarde plus

J’ai changé

J’ai pris de l’âge c’est dur

Tourne-toi

Continue ta route

Laisse-moi là

Avec mon paquet

Et mes doutes

Abandonne

L’idée même

Que j’existe

Que je donne

Ne serait-ce

Qu’une piste

Retrouve-toi

Oublie même

Que j’existe

Que je crois

A un bonheur puriste

Prend le toi

Le plaisir de soi-même

Satisfaire

N’est pas un mot

Blasphème

Prie pour toi

Retrouve les origines

Du pourquoi

Du vain et des tares

In

Bourre sain


15:24 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/11/2005

 

Je suis tombée malgré moi

sur un homme sur un sourire

je ne voulais plus de moi

Je ne pouvais que maudire

Tous ceux qui portaient sur moi

Un regard ou un désir

 

Je suis tombée peu à peu

Amoureuse on peut le dire

De toi et aussi tes yeux

Qui ne cessaient d’éblouïr

La triste vie et l’effroi

Qui ne faisait que grandir

 

Enfin, la faim rassasiée en fin

En soi, la vie pas si mal que ça

En or, tu es mon homme je t’adore

Je vis le grand amour, c’est toi ma vie

 

Je verse des larmes de joie

Chaque fois que tu respires

Mon corps et aussi ma voix

Je t’aime oui à en mourir

J’étais une femme je crois

Aujourd’hui tu me l’inspires

 

J’aime être à côté de toi

J’ai découvert le plaisir

De ta peau tout contre moi

Chaque soir je veux m’endormir

Dans tes bras au creux de toi

Bercée de te voir languir


13:04 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/11/2005

Bienvenue la sirene ...

J’ai longtemps rêvé

Attendre la belle

L’attraper

La traquer

La lasser

Pour qu’elle se rebelle

 

J’ai espéré souvent

Toucher la sirène

L’oublier

La nier

La laisser

La fin qu’elle s’éteigne

 

Je suis enchanté

Goûter cette merveille

L’adorer

La tromper

La miner

Pour qu’elle se rapelle

 

Les paris sont faits

Regagner ma belle

La donner

La jouer

L’avouer

Pour qu’elle me revienne

 

J’ai longtemps crié

Affronter l’arène

La draguer

La défier

La baiser

Pour que tu me plaignes

 

Les dés sont jetés

Lacher la rebelle

La louer

La blesser

La tuer

Pour qu’elle soit sereine

 


18:22 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Bienvenu ma douce ...

Viens là ma douce

Et calme-toi !

Aucun souci

Je reste là  tout près de toi

Te recueillir

Si ça ne va pas

 

Viens là  ma douce

Raconte-moi

Les mauvais tours

Les plus grandes joies

Je te dirais

Tout est à toi

 

Viens là ma douce

Pleure si tu veux

Sèche tes larmes

Ça ira mieux

Te prendre, te serrer dans mes bras

Pour te bercer

Au dernier pas

 

Je suis ton ombre

pas à pas

Derrière le miroir

C’est moi que tu vois  


11:13 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |