20/04/2005

Cure

Au revers

Derrière

Se retourner

Marcher seul

Maintenant

Toujours à temps

Pour se donner

L’espoir d’oser

A l'heure

Ne plus jamais se quitter

Parce que pas besoin de panser

Parce que pas de blessures

Quel bonheur de créer

Sans demi mesure

Ni figue ni raisin

Sans aucune censure

Mettre l’eau dans son vin

Santé, je me reviens

16:27 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Ben dis-donc Marie ... Très joli ce poème.
A ta bonne santé pour ce retour flamboyant.
Jean-Pierre

Écrit par : L'esthète | 20/04/2005

. bonjour marie.... quel beau dising! j'adore les roses.... comme dans mon autre monde reveelle.skynetblogs

Écrit par : ROSE | 20/04/2005

... merci :)

Écrit par : marie@ | 21/04/2005

Les commentaires sont fermés.