14/02/2005

éteindre


éteindre la lumière
dans les yeux de celui qui blesse
et n'accepte rien
éteindre la vue à celui qui
fusille du regard ceux qui
ont tant souffert
éteindre le goût
dans la bouche de celui qui a savouré
et voulu posséder
éteindre les carresses
des mains de ceux qui croient à l'amour
que l'on domine
éteindre la musique
aux oreilles qui ne veulent pas entendre
ni écouter leur prochain
...
mais toi
qui est si proche
et loin de moi
écoute mon sang qui coule
par là
toi
qui ne prétends pas
être le roi
ni tout connaître
sur toi sur moi
pas de recettes, de tra la la
je suis heureuse de t'avoir là
à mes côtés
d'être avec toi
je quitte ces lieux
sans amertume
cet air fermé 
et son écume
le mal est fait
c'est sans rancune

10:53 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Aucuns Risques ? Serait-ce trop personnel de te temander de quoi tu veux parler ?

Écrit par : Nola | 14/02/2005

... c un risque permanent d'écrire ce que j'écris
quand tu choisis l'écriture pour t'exprimer tu t'exposes ... et ce n'est pas facile a gérer
et ca peut faire mal
alors je crois que je préfère recommencer qqch de plus protégé... je pense ... on verra

Écrit par : marie@ | 14/02/2005

bien sûr je comprends
hé bien que les vents t'emmenent, on n'imagine pas le pouvoir des voiles !

Écrit par : Nola | 14/02/2005

... merci nola

Écrit par : marie@ | 14/02/2005

Les roses roses, c'est pour se faire pardonner.

Écrit par : | 14/02/2005

je ne devais jamais revenir ici mais vu les derniers evenements, ton texte m'a inspire un blog

Écrit par : Dany | 14/02/2005

Les commentaires sont fermés.