05/02/2005

cendrée


cendrée
laissée à l'abandon sur le trottoire
éclairée
par un réverbère au hazard
noircis
sa peau, ses ongles, son seul espoir
dévouée
son pote couché près de lui au cigare
cendrée
je voudrais te prendre dans mes bras
que tu viennes avec moi
ne pas te laisser là
tomber amoureuse de toi
pour que tu ne vives plus ça
te retrouver un toit
te retrouver toi
...
je ne t'abandonne pas

 

19:56 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour C'est vraiment très joli ici !
@+

Écrit par : loulou | 05/02/2005

... merci loulou

Écrit par : marie@ | 05/02/2005

Les commentaires sont fermés.