14/06/2004

peur

 

J’aurais pu voir des milliers d ‘étoiles

Lever la voile et partir sans voix

J’aurais pu crier au désespoir de vivre

Louer les dieux et sans toi, mourir

 

J’irai là-haut dans le ciel, bercée de soie

Tendre les mains et chanter ma foi

Je laisserai là mes envies de fuir

Lancer les flèches

 

Tu vois le feu qui traverse mes yeux

Sèche les larmes qui bouleversent mon âme

C’est comme un stress qui me berce le cœur 

C’est comme un stress, j’ai peur

 

J’aurais dû dire ce qui est dans ma tête

Lever le voile et trouver ma voie

J’aurais dû chanter juste pour  renaître

Louer ma mère d’avoir détourné la loi

 

Je m’envolerai sur la piste aux étoiles

Tendre les cordes et chanter ma joie

J’abandonnerai l’idée de subir

Lancer des défis

 

Le mal et le bien se confondent

Dans un soupir de peine et de honte

Le monde n’est pas prêt pour mon enfant

Ca fait trop peur de devenir grand.

 

 


17:26 Écrit par marie@ | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

c'est génial!! cette chanson est vraiment géniale,j'adore!!J't'embrasse fort ma p'tite Marie

Écrit par : Roxane | 12/10/2004

Quelle révolte douce J'ai beaucoup aimé vous lire c'est magnifique mais traduits aussi tant de souffrannce, mais aussi une force.
Je m'apelle Marie-Claire De Smet et je suis en train d'écrire un livre après une perte d'un être cher celle de mon fils mort le 04 décembre à 20 ans et papa de deux enfants. Je vous remercie de vos poème j'évacue aussi ma souffrance par l'écrit. Si un jour j'arrive ou bout de ce livre et si vous me le permettez j'insèrerai des poèmes à vous !!!!!
Mais je n'en suis qu'au début donc un pas après l'autre et merci de vos textes.
M.C

Écrit par : marie-claire | 03/02/2005

... de rien marie claire

Écrit par : marie@ | 06/02/2005

par hasard... je suis tomber les deux pieds en avant,
j'ai découvert vos vers...et vous dégagait une telle humanitée!
vous m'émouvait très chère !
si si,c'est tellement vrai...
j'aurais aimé, mais je ne peux écrire aussi bien que vous. Vous parlez beaucoup d'égocentrisme... la question se pose pour chacun de nous.
Autre chose, je me permet de solliciter votre bienveillante attention sur un tout peit bouquin, minuscule, ridicule et qui n'a l'air de rien...juste comme ca, je pense qu'il vous plaira. Je vous le recommande juste, je ne le résume pas : il s'agit de " la luna négra "de Rémy Boiron.
voila, ce sera tout madame.
salut à vous et surtout, gardez ce sens de la poésie qui va droit au coeur !

Écrit par : lucie 16 ans | 11/04/2005

Les commentaires sont fermés.